Le troisième bébé de la famille Lumix hybride plein format est né... Avant tout pour filmer. Panasonic a mis toute sa maestria vidéo dans ce nouveau boîtier haut de gamme et premier appareil photo à pouvoir filmer en 6K. Les vidéastes vont adorer.

 

Panasonic Lumix S1H

 

Le S1H enclenche la… vidéo supérieure en 6K !

 

La naissance du S1H, après celle au printemps dernier de ses frères S1 et S1R, s’est passée selon le calendrier annoncé par Panasonic. N’empêche, l’arrivée automnale du troisième Lumix hybride plein format, même prévue, a de quoi susciter une curiosité voire une admiration méritée. En effet, si ses deux prédécesseurs, ont déjà très honorablement investi les différents registres de la photo pro haute définition (reportage, studio, paysage), le S1H convoite d’entrée et clairement la couronne de maître incontesté de la vidéo dans le large segment des boîtiers photos. Et sa prétention est légitime. 

 

De par le background historique de sa mère, la marque Panasonic, mais surtout de par la fiche technique du S1H, section vidéo. Un inventaire époustouflant de fonctionnalités, de capacités, de détails technologiques, de performances dont la plus frappante est de pouvoir revendiquer le titre de 1er appareil photo capable de filmer en format 6K. Autant dire que ça donne des vidéos qui dépotent en qualité, proche voire équivalente du cinéma.

 

 

 

Paradis vidéo

Pour atteindre ce niveau, Panasonic a évidemment doté son nouveau petit monstre d’une technologie complète et au goût du jour. Sans trop entrer dans une infinité de détails techniques, sachez que : 

-  le S1H est équipé d’un capteur de 24 Mpix stabilisé mécaniquement et couplé à deux systèmes idéaux pour la vidéo : un filtre passe-bas qui limite les effets moirés ; et surtout, un double seuil d’ISO ! Une première plage de 100 à 5000 ISO ; une seconde de 4000 à 51200 ISO. Ce qui permet de proposer, quelle que soit la valeur d’ISO, des images en natif propre. Plutôt que des images « gonflées » à partir d’un signal original en valeur ISO inférieure. Grâce à ce plus, la qualité des images en basses lumières, c’est… le jour et la nuit. 

 

Tout bénef pour des tournages réalistes, visuellement propres et naturels, par cet appareil compact capable de tenir le choc d’un flux vidéo de 24 MPix à 30 images par seconde… 

- le S1H est un « all in one » rayon vidéo, le rêve incarné des vidéastes. Du fait, on l’a dit, de l’époustouflant format 6K, et de sa super définition  mais aussi parce qu’il propose un impressionnant éventail des meilleures fonctionnalités et modes vidéo : du 4K sous toutes ses formes, du Super 35 mm plein capteur, du ralenti x6 en full HD, du recadrage pour montage 4K au départ de la 6K… Côté enregistrements, sa batterie tient la distance sur deux heures de tournage et ses deux emplacements SD pour cartes mémoire permettent un double enregistrement. Pour les plus prudents.

 

 

 

On oublierait presque que l’on est quand même en présence d’un appareil photo hybride plein format. Dont le S1H a tous les attributs et qualités hérités de ses prédécesseurs. Le dernier hybride plein format de l’écurie Panasonic est bien un artiste complet, taillé pour la vidéo qualité cinéma et la photographie de niveau professionnel. Pour 3.999 euros. Ace prix-là, vous ne trouverez jamais une caméra aussi performante, maniable, compacte, stabilisée, et polyvalente.