Sony n'a pas hésité à équiper ses appareils hybrides de la meilleure technologie de mise au point, même sur les débuts de gamme mais n'a pas consacré la même attention à ses objectifs APS-C de premier prix.  La marque espère changer cette réputation.

 

Le Sony E 16-55 mm F2.8 G, un pas dans la bonne direction

 

Avec le Sony E 16-55 mm F2.8 G, un de ses premiers objectifs de la série G pour appareils photo APS-C, ils font un pas dans la bonne direction. Il s’agit d’un zoom compact, offrant une conception robuste et une ouverture de f / 2,8.

 

Nous avons eu quelques jours pour l’essayer et la première impression est positive. Si vous envisagez d’acheter un objectif d’une qualité à la hauteur de votre boîtier 6400 6500 ou  6600, cet objectif est fait pour vous. 

La série G de Sony n’est pas son haut de gamme absolu - cet honneur revient à la famille G Master (GM) - mais elle porte toujours la marque de fabrication et de qualité optique supérieurs. Le E 16-55mm f / 2,8 G est logé dans un corps robuste en polycarbonate, est muni de joints internes pour empêcher la poussière et l’humidité de pénétrer et offre une protection au fluor pour mieux protéger l’élément frontal.

Ce n'est pas un petit objectif, mais il ne va pas ajouter trop de poids à votre Alpha . Comparé avec le XF 16-55mm F2.8 de Fujifilm, les deux objectifs s’étendent lorsqu’ils sont employés à la focale la plus longue, mais le Sony reste un peu plus petit et plus léger.

Le E 16-55mm accepte les filtres de 67mm et un pare-soleil réversible est livré d’origine. Ses bagues de mise au point et de zoom ont une finition en caoutchouc avec un revêtement qui les rend confortable et rapide à utiliser. La bague de zoom est marquée aux positions 16, 24, 35, 45 et 55mm.

Un bouton de fonction est situé entre les deux bagues. Il est généralement utilisé pour mémoriser la mise au point, mais vous pouvez en personnaliser la fonction si vous le souhaitez. Il existe également un commutateur AF / MF pour des changements rapides entre la mise au point manuelle et la mise au point automatique.

 

Sony a intégré un moteur de mise au point linéaire développé pour son ultra-premium FE 400mm F2.8 GM OSS. Le résultat est un autofocus rapide, précis et très silencieux.

La stabilisation optique est absente. Ce qui n’est un problème sur les boîtiers avec stabilisation intégrée A6500 et A6600.

Le rapport macro est pas mal : la mise au point est de 33 cm, ce qui donne un taux de reproduction de 1: 5 à 55mm.

Nous avons fait pas mal de photos à f / 2,8 et les résultats sont très bons. Pas d'aberration chromatique ni de franges de couleur. Il y a bien un peu de vignettage à f / 2,8 et un peu de distorsion en barillet à 16 mm, mais rien de rédhibitoire. Si vous attendiez ce type de zoom pour votre Sony, il n’y a aucune raison d’attendre avant de passer commande.

Espérons que le E 16-55mm F2.8 et le E 70-350mm F4.5-6.3 G OSS, ne seront pas les seuls objectifs APS-C premium que Sony proposera à l’avenir. Les possesseurs de A6400, 6500 et 6600 sont nombreux à attendre.

 

Venez donc les essayer dans votre magasin préféré.