Pour bien commencer l’année les yeux grands ouverts, courez quelques expos en cours ! Focus sur quatre d’entre elles, toutes gratuites. Et inspirantes. 

 

Faites une pause expos 

 

Réveillez votre mois de janvier ! Dans les salles d’expos photo, coupées des frima de l’hiver et de la grisaille, la vie éclate en une multitude de facettes instantanées, posées ou rêvées. Se frotter à ces univers est toujours source d’enrichissement et d’inspiration pour tous photographes, amateurs ou pros.

Voici quatre suggestions et autant de regards différents sur notre monde.

 

« Le Travail à l’échelle humaine »

La photographe Beata Szparagowska a plongé son objectif au cœur du quotidien de 11 entreprises belges d’économie sociale, durable et solidaire. Un secteur en expansion, voué au développement et/ou retour à un travail à l’échelle humaine en rupture avec une industrialisation sans sens ni conscience. L’artiste saisit avec douceur et assurance les instants de réalité d’un supermarché coopératif, d’une entreprise d’éco-rénovation ou encore l’atmosphère d’un taxi social. A hauteur d’hommes et de femmes ;

https://www.pointculture.be/agenda/evenement/exposition-le-travail-lechelle-humaine/

 

 

Jusqu’au 7 février. Gratuit.  Pointculture Bruxelles - Rue Royale 145 1000 Bruxelles

 

 « Futur Proche »

Zizi Lazer nous guide dans un monde à l’envers. Celui de la « Jungle de Calais ». Jusqu’au démantèlement en 2016 de ce camp informel où se parquaient des centaines d’hommes, femmes et enfants candidats au passage clandestin vers l’Angleterre, la photographe y a capté le vécu de et les impressions fortes de cette fragile enclave. En une approche poétique, abstraite et empathique, son regard découpe des fragments de vie, d’attente et d’exil en se concentrant sur les corps de ses personnages. 

http://www.centrale.brussels/expos/zizi-lazer/

 

Jusqu’au 27 janvier - Gratuit  Centrale.lab  Place Sainte-Catherine 16 - 1000 Bruxelles

 

 « Bieau Borinage »

Parfois, il faut consentir un petit effort de déplacement pour mériter une expo. Mais ça fait aussi une balade, un dépaysement. Et puisqu’il s’agit de Borinage, direction un petit village après Mons où Mara De Sario expose sa vision de sa région économique sinistrée, mais belle. Avec justesse, tendresse et finesse, elle en isole des scènes d’ennui, de nostalgie, de convivialité, de ciel bas et lourd sur ce Borinage laissé à son déclin économique et comme figé dans le temps. Mais toujours vivant.   

https://www.evensi.be/bieau-borinage-mara-sario-rue-elix-maigret-priches-42-7030-mons-belgium/277770834

 

 

Jusqu’au 31 janvier - Gratuit  Maison Rouge  Rue Félix Maigret de Priches 42 - 7030 Saint-Symphorien

 

« FO-TUO »

Fo Tuo signifie Bouddha en Chinois et désigne plus largement « l’être qui atteint l’éveil ». L’instrument de cette prise de conscience peut être la photo, phonétiquement proche de… Fo-Tuo. On retrouve là l’humour fin de Olivier Thieffry. Le photographe ne nous embarque cependant pas dans la visite d’un sanctuaire népalais mais bien dans celle de son univers très personnel peuplé de visages, d’objets, de paysages, de lettres comme autant de traces du passé. Celles-ci forment une phrase cohérente mais chahutée, chaotique où rêve et réalité se mêlent. Chaque élément de l’expo FO-TUO est esthétiquement autonome et traité avec une liberté photographique marquante. Une fois réunies, les photos s’imposent en un collectif de « flashs de vie diffractés de la réalité, d’empreintes laissées par le passage d’une existence abîmée par la vie ». 

https://www.chiroux.be/evenement/fo-tuo-par-olivier-thieffry/

 

 

Jusqu’au 27 janvier Galerie Satellite  Cinema Churchill, Rue du Mouton Blanc, 20 - 4000 Liège